La propreté, métier prioritaire dans l’accès à la vaccination contre la CODIV-19

Le 1er trimestre a été marqué par le lancement de la stratégie de vaccination contra la COVID-19 du gouvernement. La campagne d’abord adressée aux personnes les plus fragiles et en fonction de leurs critères d’âge, est désormais adaptée au public le plus exposé.

 

L’enjeu sanitaire pour les salariés et les entreprises de la propreté de pouvoir bénéficier, du fait de la nature même des prestations et de leurs actions stratégiques pour la mise en propreté des surfaces potentiellement contaminées par le virus, d’un accès prioritaire à la vaccination contre la COVID-19, était primordial.

 

La ministre du travail Elisabeth BORNE, le 19 avril a indiqué réserver l’accès prioritaire à la vaccination pour les salariés de la 2ème ligne, c’est-à-dire des métiers de la continuité économique et sociale.

 

Les salariés du secteur de la propreté, ayant plus de 55 ans, peuvent se faire vacciner en priorité dans les centres de santé au travail, vaccino-drome, chez leur médecin traitant ou en pharmacie pratiquant la vaccination.

 

Nous sommes considérés comme les combattants de la 2ème ligne. Or depuis le début de la pandémie, nous jouons un rôle de premier ordre dans l’élimination des lieux souillés et contaminés par la COVID-19. Malgré les protocoles et moyens de protection drastiques mis à disposition de l’ensemble des intervenants, les agents et personnels oeuvrant sont au plus près, au quotidien, de ce que touche l’ensemble de la population : dans les transports, les sanitaires publics, les magasins alimentaires, les cabinets médicaux, les hôpitaux, les bureaux …

 

Sans les métiers de la propreté, sans nettoyage des lieux restés ouverts, il n’y aurait pu avoir continuité d’une activité, quelle qu’elle soit, depuis le début de cette épidémie.

ENFIN, nous sommes donc heureux, aujourd’hui, de pouvoir protéger nos salariés de plus de 55 ans, mobilisés depuis le début sans relâche contre la propagation du virus. Nous militons encore pour que l’ensemble du personnel, sans limite d’âge, puisse avoir un accès prioritaire à la vaccination systématique, avant l’ouverture généralisée au majeur de +18 ans le 15 juin 2021.

 

Nous militons pour que les métiers de la propreté soient reconnus, faisant partie de ces combattants de la 1ere ligne et valorisés à leurs justes valeurs.